FRAC Grand Large

Hauts-de-France

CHALEUR HUMAINE – TRIENNALE ART & INDUSTRIE

10.06.2023 — 14.01.2024

Frac Grand Large — Hauts-de-France

Week-end inaugural les 10 et 11 juin 2023

Intitulée Chaleur humaine, la deuxième édition de la Triennale Art & Industrie qui se tiendra pendant tout le second semestre 2023 à Dunkerque et sur tout le territoire des Hauts-de-France explorera le sujet des énergies.

Pour embrasser ce vaste thème, le pôle art contemporain de Dunkerque (Frac Grand Large et LAAC), à l’initiative et aux commandes de la triennale, a invité deux commissaires d’exposition indépendantes : Anna Colin et Camille Richert, assistées par Henriette Gillerot.

Leur ligne curatoriale consiste à observer ce que les défis énergétiques apparus depuis la fin des Trente Glorieuses ont fait à l’art, au design et à l’architecture, et réciproquement, ce que ces pratiques ont apporté aux discours, représentations et enjeux énergétiques et écologiques planétaires. Par ces multiples propositions artistiques, les publics seront invités à découvrir des pratiques portant sur l’excès de consommation d’énergie, sur l’accès aux ressources naturelles, sur les problématiques de durabilité et de responsabilité environnementale, ainsi que sur les transformations des paysages et le rapport de l’humanité au sensible et au visible, sur l’intensité du vivant entre forces et fatigue, ou encore sur les circulations de données et de flux d’énergie.


Les œuvres constitueront un parcours réparti dans les espaces d’exposition du Frac Grand Large — Hauts-de-France, du LAAC, musée de France, de la ville de Dunkerque, de la friche industrielle de la Halle AP2 et dans l’espace public. Elles se feront les témoins et les reflets des événements énergétiques de 1972 à nos jours et de leurs différents impacts, qu’ils soient positifs, négatifs ou neutres, sur l’humanité et le vivant, sur les comportements et les affects, ainsi que sur le présent et le futur.

Cette édition de la Triennale prend pour thématique les énergies. Celles-ci y sont entendues dans leurs dimensions physique (l’extraction et la transformation de ressources fossiles ou renouvelables en mouvement, rayonnement électromagnétique et chaleur), socio-économique (l’industrie, la production de capital, la division sociale du travail, la consommation), humaine et non-humaine (les corps humain et animal comme moteurs de rendement, la fatigue, la résistance, la robotisation, l’intelligence artificielle) et écologique (les paysages et écosystèmes anthropogéniques, l’épuisement des ressources, les déchets, l’empoisonnement, l’extinction et enfin la nature comme source de vie et de savoirs, et comme modèle de démocratie).

Pour cette deuxième édition, le Frac et le LAAC se sont appuyés sur les partenariats noués avec le Musée national d’art Moderne – Centre Pompidou et le Centre national des arts plastiques (Cnap) ; deux institutions publiques nationales qui leur ont ouvert leurs collections exceptionnelles. Parallèmement, de nouvelles productions seront présentées, dont une dizaine d’œuvres produites spécifiquement pour l’espace public.

Une riche et dynamique programmation culturelle sera développée en amont de la Triennale en partenariat avec La Halle aux sucres – Lieu vivant pour la Ville durable afin de sensibiliser les habitants de Dunkerque aux enjeux écologiques de la Triennale.

La Triennale Art & Industrie 2023 rencontrera des échos portés par de nombreuses institutions sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque. Elle se déploiera sur tout le territoire dunkerquois ainsi qu’en région Hauts-de-France, à travers la mise en place de nombreuses résonances, expositions ou résidences d’artistes, par exemple avec La Condition Publique (Roubaix), Le Quadrilatère (Beauvais) ou encore la Maison de la Culture (Amiens).

Une triennale qui s’installe dans le paysage européen

Lancée à Dunkerque en 2019, la Triennale Art & Industrie est une initiative collective inédite portée conjointement par deux institutions artistiques : le Fonds régional d’art contemporain Grand Large — Hauts-de-France (FRAC) et le Lieu d’Art et Action Contemporaine — Musée de France (LAAC), et leurs directrices respectives, Keren Detton et Sophie Warlop.

Elle a vu le jour dans une ville – Dunkerque – et un territoire – les Hauts-de-France –, dont l’histoire est intrinsèquement liée aux dynamiques industrielles. Avec son premier opus intitulé « GIGANTISME », la Triennale Art & Industrie avait eu un fort impact et écho, jusqu’auprès de ses voisins européens – au travers de l’analyse des convergences entre ces deux univers, l’art et l’industrie, sources de frictions et de contradictions passionnantes -, qui enrichit et éclaire le débat sur les défis à venir.

En 2023, cette deuxième édition poursuit son exploration artistique et poétique des rencontres entre art et industrie, et sa réflexion sur leurs enjeux sociaux, économiques et écologiques. La Triennale souhaite devenir un rendez-vous incontournable en France et en Europe.

L’édition 2023 revisitera une nouvelle fois les cheminements singuliers d’artistes du XXe et XXIe siècle, dressant des ponts entre la création et l’écologie et mettant en valeur un territoire caractérisé par son complexe industrialo-portuaire, créant ainsi des synergies entre les institutions et les acteurs locaux et régionaux. Fermement ancrée dans un esprit d’ouverture, elle renforcera ses liens avec des partenaires européens – d’Angleterre, de Belgique et des Pays-Bas –, et des mécènes pour faire émerger des projets artistiques inédits.

Fidèle à son approche pluridisciplinaire, elle invitera pendant plus de six mois le plus grand nombre à réfléchir à ce qui nous lie à l’industrie à travers le regard d’artistes, d’ingénieurs, de designers, de graphistes, d’architectes ou encore de paysagistes

Tous les publics seront ici conviés, jeunes ou adultes, néophytes ou amateurs, oisifs ou engagés, de proximité ou éloignés, … de France, du Royaume-Uni, de Belgique, des Pays-Bas, et d’autres pays en Europe comme du monde entier.

Pour aller à leur rencontre et forte des enjeux qu’elle relève, la Triennale mettra en place, avec des partenaires éducatifs et culturels du territoire comme des professionnels aguerris, des programmes et outils en adéquation avec ses ambitions et ses convictions, qu’ils soient de médiation ou de communication.

Un co-commissariat pour la Triennale Art et Industrie 2023

Anna Colin
Anna Colin est curatrice indépendante, éducatrice et chercheuse. En parallèle de ses activités qui nouent souvent le curatorial au pédagogique, elle se forme à l’horticulture et au paysagisme, tout en étant doctorante à l’Université de Nottingham. Elle enseigne au sein du Master Curating à Goldsmiths, University of London. Anna Colin a co-fondé et dirigé Open School East, Londres/Margate (2013-20). Elle a été curatrice associée à Lafayette Anticipations (2014-2020), directrice associée à Bétonsalon (2011-12) et curatrice à Gasworks (2007-10). Elle a réalisé des expositions à CA2M, Móstoles/Madrid ; Whitechapel Gallery, Londres ; Contemporary Image Collective, Le Caire ; GAM, Turin ; La Synagogue de Delme, Delme ; Le Quartier, Quimper ; La Maison pop, Montreuil et The Women’s Library, Londres, entre autres lieux. En 2015-16, elle a été co-curatrice avec Lydia Yee de l’exposition itinérante « British Art Show 8 ».

Camille Richert
Camille Richert est historienne de l’art, diplômée de l’École normale supérieure de Lyon en histoire contemporaine (2013) et docteure en histoire de l’art de l’Institut d’Études Politiques de Paris (2021). Ses travaux s’inscrivent dans le champ de l’histoire sociale de l’art. Elle a mené ses recherches doctorales sur les représentations du travail dans l’art contemporain depuis 1968. Camille Richert est actuellement chercheuse associée au Centre d’histoire de Sciences Po, enseignante à l’ENSBA Lyon et exerce comme critique d’art et commissaire indépendante. Elle a auparavant été responsable des éditions à Lafayette Anticipations (2014-2018) et du Prix Sciences Po pour l’art contemporain (2017-2020). Elle a été récemment lauréate du programme « Mondes nouveaux » du ministère de la Culture pour un projet d’écriture et de recherche en histoire des expositions et est rapporteuse du Prix AWARE 2022.

www.triennale.fr


La Triennale Art & Industrie est portée conjointement par le Frac Grand Large — Hauts-de-France et le LAAC Musée de France ; avec l’association L’Art contemporain et la Chambre de commerce et d’industrie Littoral Hauts-de France.

Elle reçoit le soutien du ministère de la Culture — DRAC Hauts-de-France, de la Région Hauts-de-France, de la Communauté urbaine de Dunkerque / Grand Littoral et de la Ville de Dunkerque.


VOUS ÊTES PARTENAIRE DE LA TRIENNALE ET ORGANISEZ UN ÉVÉNEMENT OU UNE EXPOSITION EN RÉSONANCE ? 

Téléchargez le kit de communication des Résonances !

Date()s

10.06.2023 — 14.01.2024

Documents à télécharger

Communiqué de presse Chaleur humaine Dossier Presse Chaleur humaine 2023 Kit communication Résonances Chaleur humaine 2023