FRAC Grand Large

Hauts-de-France

CLEA 2023

01.12.2022 — 17.12.2022

Frac Grand Large — Hauts-de-France

Anaïs Marion

Rendez-vous le jeudi 1er décembre de 17h30 à 20h, au Frac Grand Large, lors de la 27e heure artistique.

ANAÏS MARION

Anaïs Marion s’est orientée vers une école d’art après s’être intéressée au journalisme. De ce passage, elle a gardé un goût prononcé pour l’écriture et l’enquête. Diplômée de l’École européenne supérieure de l’image (Poitiers) en 2017, son travail interroge le lien que nous entretenons à notre passé à travers la question du patrimoine, du musée, de l’archive ou encore des pratiques touristiques.

Si elle avoue volontiers avoir rêvé d’être archéologue (ou botaniste), ses travaux prennent de multiples formes pour rendre compte de ses terrains de fouilles : photographie, lecture-performance, vidéo, livres ou installations in situ… Elle met souvent en place des protocoles d’inventaire ou des itinéraires pour collecter le matériau documentaire à partir duquel ses projets vont s’élaborer.

Depuis 2019, elle s’intéresse au recul du trait de côte en documentant la situation de bunkers, vestiges du Mur de l’Atlantique, le long du littoral et en interrogeant notre rapport à l’espace de la plage.
Lors de cette résidence, elle souhaite poursuivre cette investigation sur notre territoire. Elle envisage de mettre en place des créations participatives pour collecter et archiver des témoignages sur un littoral en pleine transformation, par l’usage de la photographie et de l’écriture. Et qui sait, imaginer des manières de s’adapter aux changements à venir.
www.anaismarion.eu

CATHERINE DUVERGER

Catherine Duverger, plasticienne, née en 1978, vit et travaille à Rennes.
Formée aux Beaux-Arts de Rennes à la photographie et à la sculpture, elle explore les modalités de l’image photographique dans l’espace : elle explose sa planéité en déployant ses fragments à l’aide de matériaux équivoques qui forment un univers questionnant les notions d’habiter et de hanter.
Elle puise dans l’histoire de la peinture, de la photographie et du film des formes, analogies pour en proposer d’autres lectures, d’autres récits.

Ce qui sera favorisé lors de cette résidence-mission ce sont des moments d’immersion, de dialogues pour se déplacer et créer ensemble.

Les gestes artistiques seront fondés sur la proximité de la mer, ses récits, son imaginaire. Dans un fabuleux mélange de sources d’inspirations, elle proposera de chercher les moyens de créer des projets de futurs carnavals ou d’autres rituels. La récupération de matériaux (journaux, plastiques, photos anciennes, os de poulet, maquillages naturels, sons, danses) seront au programme de ces nouvelles parades.
www.catherine-duverger.format.com

Aurélien Collewet alias Biscuit

Aurélien Collewet alias Biscuit est un danseur et un artiste reconnu par sa singularité dans le milieu de la danse. Après plusieurs années dans le monde du battle et du spectacle, sa capacité à attirer l’attention l’a naturellement mené à travailler avec des chorégraphes reconnus.

En 2019, il crée son premier solo Nodes qui sera une introduction à sa vision de la vie et de la danse. Conduit par sa soif d’apprendre et sa curiosité ainsi que son amour pour la recherche, Aurélien essaye sans cesse de repousser les limites et les codes de la danse, mais aussi de la musique, de la peinture, et de la photographie. Son travail navigue entre originalité et sensibilité. Il attire curiosité et réflexion avec toujours cette envie de briser les codes.Lors de cette résidence, il souhaite continuer à expérimenter et sensibiliser à la créativité. Pour lui, l’art sous toute ses formes est un moyen d’exister, il nous permet d’en apprendre plus sur nous, mais aussi sur le monde qui nous entoure.
Cie Art-Track | Aurélien Collewet – Biscuit
www.ciearttrack.com


Qu’est-ce que le CLEA ?
S’appuyant sur le principe de résidences-mission d’artistes, le CLEA s’adresse prioritairement aux enfants et aux jeunes de 3 à 25 ans, leurs familles, aux professionnels qui en ont la charge et plus largement à l’ensemble de la population du territoire. Les artistes ont pour mission de faire découvrir aux enfants et aux adultes dans leurs différents temps de vie, leurs démarches artistiques et les processus créatifs qui les animent par le biais d’actions se construisant en lien avec les équipes participantes ainsi que par une diffusion importante de leurs œuvres sur le territoire.

Que va-t-il se passer au cours de cette année de CLEA ?
Du 30 janvier au 16 juin 2023, trois résidences-missions seront accueillies simultanément, (ainsi qu’une résidence-mission axée sur l’éducation aux médias, à l’information et à la liberté d’expression menée par un journaliste*) sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque dans le cadre du prolongement du contrat local d’éducation artistique tout au long de la vie (CLEA).
Animée par la volonté de réduire les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture, la Communauté urbaine de Dunkerque s’est fixée comme objectif ambitieux de généraliser l’éducation artistique et culturelle, pensée tout au long de la vie, s’adressant ainsi à l’ensemble des habitants du territoire quel que soit leur âge et à tous les professionnels de la culture, du champ social, de la vie associative, … qui le composent.
En s’étendant à tous les âges de la vie, le CLEA permet, par le biais de résidences-mission, de favoriser des rencontres et des expériences artistiques fortes entre les populations du territoire intercommunal et des artistes invités à cet effet.
*Hugo Nazarenko, journaliste professionnel, incarnera cette année la résidence-mission « Éducation aux médias, à l’information et à la liberté d’expression ».

Date()s

01.12.2022 — 17.12.2022

Documents à télécharger

Programme de la 27e heure Téléchargez la brochure de présentation